Réparer son vélo à petit prix

Atelier communautaire de réparation de vélos - Réparer son vélo à petit prix

Les ateliers communautaires de réparation de vélos offrent une alternative économique afin de réparer et entretenir son vélo.Canoe.ca

Vidéoreporter - Marie-Claude Forest

Dernière mise à jour: 14-05-2010 | 16h06

Tout Montréalais n’est pas sans savoir que des nids-de-poule parsèment le réseau routier. Pour les cyclistes, ces mauvaises conditions engendrent des réparations constantes sur leur vélo. Résultat : des coûts d’entretien élevés. Toutefois, une solution économique est possible.

Devenez mécano de vélos en herbes en visitant un des ateliers communautaires de réparation de vélos, comme Biciklo, situé dans le pavillon J.-Armand Bombardier de l’Université de Montréal.

«Chez Biciklo, les gens viennent ici avec leur vélo et viennent eux-mêmes réparer leur vélo. Donc, des bénévoles sont là pour les encadrer, pour les aider», explique Julien Lafrance-Vanasse, bénévole à cet atelier qui a fêté sa première année d’existence le 13 mai dernier.

D’ailleurs, en plus d’éviter les frais engendrés par les réparations ou les entretiens de routine, ces ateliers permettent aux cyclistes d’apprendre l’ABC de la mécanique de l’engin.

«Ça reste un moyen de transport mécanique, les gens viennent chercher de l’autonomie», ajoute-t-il.

Alors que la saison de vélo vient de commencer et que la bicyclette est le moyen de transport privilégié par des milliers de Montréalais, savoir retaper et réparer son vélo est un must selon les bénévoles et membres de Biciklo.

«Les gens devraient savoir comment changer une crevaison, ça c’est essentiel car ça arrive assez fréquemment ainsi que l’ajustement des freins et des vitesses», de dire le bénévole qui soutient que le réseau routier de la ville de Montréal, avec ses nids-de-poule, apporte son lot de problèmes mécaniques.

«Selon moi, les pistes cyclables ne sont pas très bonnes, souvent elles sont en bordure de chemin et on dirait qu’on s’en occupe moins. Pour cette raison, ce qu’on voit beaucoup, ici, à Biciklo, ce sont des roues voilées, donc des roues qui sont un peu croches. Les nids-de-poule à Montréal on connaît ça et ça fait en sort que les roues ont des bosses, il faut réajuster l’alignement».

Et pour effectuer ces réparations sans empirer l’état initial du vélo, les néophytes auront droit à des cours. Sur place, on retrouve tout pour être en mesure de remettre notre bicyclette à point, une panoplie d’outils et de pièces sont à votre disposition.

Biciklo est un exemple parmi tant d’autres puisque Montréal jouit d’un réseau bien développé d’ateliers de vélos de la sorte. Souvent affiliés à des universités, ces garages communautaires sont accessibles à tous, il faut toutefois devenir membres moyennant un prix d’adhésion.

Liste des ateliers communautaires


Vidéos

Photos