L'une des plus grosses tempêtes de l'hiver frappe


Marie-Claude Costisella

GASPÉ - La Gaspésie devrait se réveiller lundi matin sous plus de 40 cm de neige, dans la foulée d'une des plus importantes tempêtes à y avoir sévi cet hiver.

Dimanche après-midi, Environnement Canada prévoyait jusqu'à lundi matin des accumulations de 30 à 40 cm dans les régions de Gaspé, Percé et Sainte-Anne-des-Monts, les régions les plus touchées.

En fin d'après-midi, plus de 30 cm de neige étaient déjà tombés dans certains secteurs de la pointe de la péninsule gaspésienne.

À Gaspé, la tempête qui avait débuté tout doucement en matinée a pris de l'ampleur. En soirée, des vents violents et des bourrasques puissantes ont soufflé, provoquant de la poudrerie et de nombreuses lames de neige. Les routes enneigées et glissantes étaient impraticables en certains endroits.

Dans le secteur de Percé, les précipitations de neige ont été dominées par des vents persistants et des bourrasques violentes. Des conditions de blizzard ont affecté la visibilité et des lames de neige se sont créées sur les routes, rendant la circulation dangereuse. Les routes étaient d'ailleurs pratiquement désertes en soirée. Selon le ministère des Transports (MTQ), toutes les routes de la péninsule gaspésienne et du Bas-Saint-Laurent étaient déjà enneigées dimanche.

Au moins 30 cm se sont aussi abattus sur la Haute-Gaspésie dimanche durant la journée. À Sainte-Anne-des-Monts les routes étaient glissantes, mais le peu de vent a limité les dégâts. En soirée, la situation est devenue plus difficile sur les routes.

Dans la Baie-des-Chaleurs, les vents forts ont provoqué de la poudrerie dans le secteur de Carleton-sur-Mer. En raison du mercure qui avoisinait zéro degré, la chaussée était recouverte de neige à certains endroits et humide et glissante ailleurs. Les averses de neige, qui se sont intensifiées à partir de 16h30, ont provoqué de nombreux ralentissements sur la route 132.

Ailleurs au Québec

Environnement Canada a également émis dimanche des avertissements de tempête hivernale pour la Basse-Côte-Nord. Des vents forts à violents et de la poudrerie ont rendu les conditions routières difficiles à Tadoussac, notamment. Des précipitations de neige de 25 à 40 cm étaient prévues entre dimanche et lundi.

Les Îles-de-la-Madeleine n'ont pas échappé aux conditions météorologiques rigoureuses causées par cette dépression provenant de la Nouvelle-Écosse.

Dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, la dépression - qui se déplaçait vers le nord-ouest dimanche - devait apporter des vents violents et de la poudrerie.

Le reste du Québec a été épargné par la tempête.


Vidéos

Photos