[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
 

[an error occurred while processing this directive]

Une nouvelle recrue à l’entraînement du Canadien

23/10/2008 15h53 

Kim St-Pierre
Photo: La Presse Canadienne
Imaginez le scénario; vous vous réveillez jeudi matin et le Canadien de Montréal vous invite à prendre part à l’entraînement de l’équipe. C’est exactement le genre de rêve impossible qu’a vécue la gardienne Kim St-Pierre.

Incommodé par un mauvais virus, Carey Price manquait à l’appel pour un deuxième entraînement de suite. C’est alors que Scott Livingston, responsable du conditionnement physique chez le Canadien, a décidé de contacter la gardienne de but. « Je m’en allais m’entraîner avec mon équipe de filles lorsque le téléphone a sonné » raconte la gardienne Kim St-Pierre. « C’était l’organisation du Canadien au bout du fil qui me proposait de remplacer Carey Price malade. Pas besoin de vous dire que j’ai fait le détour pour me rendre au centre Bell » lance-t-elle en riant.

Un rêve impossible

St-Pierre devient ainsi la première gardienne de buts depuis Manon Rhéaume en 1993 à prendre part à un entraînement du Canadien. La joueuse originaire de Chateauguay se rappelle même d’avoir elle-même assistée aux pratiques du Canadien lorsqu’elle était petite. « Enfant, j’allais souvent voir les pratiques du Canadien. Je peux pas croire qu’aujourd’hui c’était à mon tour d’y participer » a-t-elle ajoutée d’un ton émotif.

Pas ménagée

Selon ses dires, les joueurs du Canadien semblaient craintifs au début, ne voulant intimider la gardienne. Scénario qui a bien changé au beau milieu de l’entraînement. « Ils semblaient me ménager avec leurs tirs en début de séance. Après avoir prouvée que j’étais capable d’en prendre, l’intensité a monté d’un cran » a lancé St-Pierre qui semblait impressionnée par la vélocité des tirs. « Regarder Kovalev à la télévision c’est une chose, mais bloquer ses tirs ça en est une autre » a-t-elle ajoutée. Rolland Melançon, l’entraîneur des gardiens de buts de l’équipe, s’est même permis de prodiguer quelques conseils à sa nouvelle recrue.

L’attention médiatique

Un peu à l’instar des joueurs vedettes, St-Pierre a aussi eu droit au cirque médiatique montréalais. « J’ai vraiment vécue une journée dans la peau d’un joueur du Canadien. C’était impressionnant de faire face à la meute de journalistes » mentionne-t-elle. Voilà donc une journée que St-Pierre n’oubliera pas de si tôt. Le genre de journée qui fait l’envie, de biens des amateurs de hockey.

 
 

Incontournables

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]